Comment assurer la sécurité de vos salariés et intérimaires ?

Contrat de travail temporaire pour une personne que vous connaissez déjà

Que vous embauchiez des salariés en CDI, en CDD ou que vous fassiez appel à des intérimaires, votre rôle de dirigeant d’entreprise est avant tout de s’assurer que chaque travailleur exerce son métier dans les meilleures conditions pour sa santé et sa sécurité. Faisons le point sur vos obligations en tant qu’employeur et entreprise utilisatrice.

Avec LIP Gestion, gagnez du temps pour former vos salariés à la sécurité

La formation de chaque nouvel arrivant à la sécurité sur le lieu de travail demande du temps et de l’investissement personnel. En tant que dirigeant d’entreprise, vous devez également vous assurer du bon fonctionnement de votre société, tout en gérant de nombreuses démarches administratives. Pour vous simplifier le quotidien, l’agence en ligne LIP Gestion prend en charge la gestion des contrats de mission des intérimaires que vous avez vous-même trouvés. En nous confiant vos démarches administratives, vous économisez un temps considérable et vous pouvez vous concentrer sur vos tâches à valeur ajoutée.

Quel que soit votre secteur d’activité, contactez sans plus attendre notre équipe ! Nous sommes disponibles du lundi au vendredi, de 08h00 à 18h00 sans interruption pour répondre à toutes vos questions et vous apporter des solutions adaptées à vos besoins.

Salariés et intérimaires ont les mêmes droits et devoir

Dans le cadre d’un contrat d’intérim, le travailleur temporaire doit respecter les dispositions du règlement intérieur de l’entreprise utilisatrice, comme tout salarié embauché. Il doit se conformer à la durée du travail, au repos hebdomadaire, aux jours fériés ou encore à la sécurité sur le lieu de sa mission. De plus, un intérimaire doit pouvoir accéder aux installations collectives mises à disposition des salariés de l’entreprise. Cela concerne notamment les espaces de restauration, les douches ou encore les vestiaires. En résumé, vous ne devez pas faire de différences de traitement entre vos salariés embauchés et vos intérimaires.

La sécurité des salariés grâce aux équipements de protection individuelle (EPI)

Pour assurer la sécurité des salariés et des intérimaires, l’entreprise doit fournir les équipements de protection individuelle (EPI). Casques, lunettes, chaussures de sécurité, gants, harnais… Tout le matériel indispensable pour mener à bien sa mission est à la charge de l’entreprise utilisatrice. Si la société d’intérim fournit des EPI, cela ne doit en aucun cas représenter une charge financière pour l’intérimaire.

Une fois que les salariés et intérimaires disposent du matériel de sécurité, l’entreprise utilisatrice a l’obligation de veiller à ce qu’ils en fassent bon usage. N’oubliez pas que vous êtes responsable des conditions d’exécution d’une mission, même si vous n’êtes pas l’employeur de l’intérimaire. Pour cela, vous devez dispenser une formation pratique aux intérimaires, dans les mêmes conditions que pour vos salariés embauchés en CDI ou CDD. Elle a pour objectif d’assurer la propre sécurité des salariés et intérimaires mais aussi celle des autres personnes présentes sur le lieu de travail.

Les points clés de la formation à la sécurité pour salarié et intérimaire

Pour vous aider dans votre formation à la sécurité, voici la liste des principaux points que vous devez aborder lors de l’arrivée d’un nouveau salarié ou intérimaire dans votre entreprise :

  • Conditions de circulation dans l’entreprise : chemins d’accès aux différents lieux de travail, moyens de transport autorisés, issues et dégagements de secours à utiliser, instructions d’évacuation…

  • Exécution du travail : comportements et gestes les plus sûrs, modes opératoires, consignes de sécurité, conduite à tenir en cas d’accident ou de sinistre…

Même si cette formation nécessite une préparation et du temps, ne négligez aucun point qui vous semble important. Plus vous sensibilisez votre personnel, plus vous évitez le risque d’incident au sein de votre entreprise.

Une formation renforcée pour la sécurité des salariés et intérimaires

Certains postes de travail présentent des risques particuliers pour la santé ou la sécurité d’un salarié. C’est notamment le cas dans les secteurs de l’industrie et du bâtiment. L’exposition aux substances nocives, l’utilisation d’outils et de matériel dangereux ou encore le travail en hauteur sont autant de conditions qui nécessitent une formation renforcée à la sécurité. En tant qu’entreprise utilisatrice, c’est à vous d’établir la liste des postes présentant des risques particuliers après avis du médecin du travail et du comité social et économique (CSE).

Si vous recrutez des salariés ou des intérimaires pour ces postes, vous avez l’obligation de dispenser une formation renforcée à la sécurité ainsi qu‘un accueil et une information adaptés à votre entreprise. Pour cela, vous pouvez faire appel à des organismes externes ou solliciter vos collaborateurs.

Pourquoi faire appel à LIP GESTION ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel du travail temporaire à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis