Employeur : Quelles leçons faut-il tirer du coronavirus ?

L’année 2020 est d’ores et déjà historique, en raison de la pandémie de Covid-19 qui a imposé la fermeture de (presque) toutes les entreprises françaises pendant près de deux mois. Pour vous, employeurs, cette crise sanitaire sans précédent doit être l’occasion de tirer des leçons vous permettant d’affronter de futures crises économiques, sociales ou environnementales auxquelles nous pourrions être confrontés dans l’avenir.

Recrutez vos connaissances pour redémarrer l’activité et générer du chiffre d’affaires

C’est l’information que nous attendions tous : quand le confinement prendra-t-il fin ? Le lundi 13 avril, en guise d’oeufs en chocolat, Emmanuel Macron s’est exprimé face caméra pour annoncer que les entreprises pourront rouvrir à partir du 11 mai 2020, selon des mesures encore inconnues. Ce qui est certain, c’est que la reprise des activités va nécessiter un renfort de main d’oeuvre pour de nombreuses sociétés, notamment dans le secteur du BTP pour qui les chantiers se sont arrêtés sans préavis.

Vous préparez actuellement le redémarrage de vos activités et vous vous apercevez que le nombre de commandes va augmenter considérablement, que vos chantiers doivent être finis rapidement, ou encore que vos magasins vont connaître une fréquentation en hausse.

Rien de mieux que d’anticiper pour éviter les situations ingérables ! Le meilleur moyen d’assurer une reprise efficace est de faire appel à de la main d’oeuvre que vous connaissez déjà. Vos enfants, vos amis, vos anciens salariés, vos anciens collègues, contactez votre réseau pour leur proposer de venir vous aider. Une fois que vous avez le personnel nécessaire, il vous suffit de contacter l’agence LIP Gestion pour vous décharger de toute la gestion administrative liée au contrat d’intérim. On s’occupe de tout à votre place afin que vous restiez concentré sur votre business !

Le recrutement du personnel pour les restaurants, cafés et bars

Lors de son allocution télévisée, le Président a précisé que les restaurants, bars et cafés ne pourraient pas ouvrir avant mi-juillet, une très mauvaise nouvelle pour les dirigeants de ces établissements. Cependant, dès que l’interdiction sera levée, il est certain que les Français voudront profiter de l’été pour rattraper un peu le temps perdu. Les restaurateurs devront alors anticiper la reprise en recrutant du personnel supplémentaire pour le service, la cuisine ou la gestion des établissements ! Là encore, LIP Gestion est votre partenaire idéal. Vous recrutez vous-même pendant le confinement et vous confiez la gestion des contrats à votre agence d’intérim en ligne.

Le télétravail : une nouvelle organisation possible pour de nombreux métiers

Loin d’être une pratique généralisée dans les entreprises françaises, le télétravail est devenu une solution indispensable pour continuer à faire tourner les sociétés pendant le confinement. Bien évidemment, tous les métiers ne sont pas compatibles avec cette organisation du travail mais de nombreux secteurs ont dû s’adapter en un temps record. De nombreux dirigeants d’entreprise estiment avoir relevé le défi avec brio ! En quelques heures, vous avez équipé vos employés d’ordinateur portable, leur donnant accès au réseau à distance pour pouvoir travailler de chez eux pour une durée indéterminée jusqu’à la dernière allocution du Président de la République le lundi 13 avril 2020.

Pour beaucoup de TPE, PME et Grandes Entreprises, le télétravail était une découverte, tant au niveau logistique que législatif. Quels sont les droits de mes salariés ? Dois-je continuer à leur donner des tickets restaurant ? Dois-je payer leurs factures internet et d’électricité ? Peuvent-ils cumuler chômage partiel et télétravail ? Autant de nouvelles interrogations légitimes auxquelles le gouvernement a apporté des réponses au compte-gouttes.

Vos salariés sont-ils plus efficaces en télétravail ?

Après des débuts parfois un peu compliqués pour trouver un nouveau rythme de travail, vous constatez aujourd’hui que vos salariés en télétravail ont été efficaces et assidus. Peut-être envisagez-vous désormais de mettre en place une charte du télétravail pour l’après-confinement, permettant ainsi aux salariés qui le souhaitent de bénéficier d’un jour ou deux par semaine de travail à domicile. Nul doute que les mesures de confinement liées à la pandémie du Covid-19 auront poussé les employeurs de nombreux secteurs d’activité, notamment dans le tertiaire, à réfléchir aux méthodes de travail actuelles et leurs avantages.

Avoir de la trésorerie est indispensable pour surmonter une crise économique

Malgré les actions mises en place par l’Etat pour venir en aide aux employeurs, il est certain que le Covid-19 aura des impacts très importants sur la santé de nombreuses TPE, PME, ETI et Grandes Entreprises. Dans tous les secteurs d’activité, l’arrêt total ou partiel de l’activité n’avait pas été anticipé. Un mois après le début du confinement, vous commencez à faire le bilan du chiffre d’affaires perdu, des charges à payer malgré tout. Vous consultez votre comptable pour connaître votre trésorerie et savoir si vous pouvez payer vos salariés.

Voilà une situation inédite, imprévue, non-anticipée, dont les répercussions seront parfois dramatiques, entraînant la fermeture définitive de sociétés déjà en difficulté avant la pandémie. Bien évidemment, il est légitime de craindre une hausse des licenciements et des ruptures conventionnelles dans les mois à venir. Mais restons optimiste car la plupart des entreprises françaises peuvent compter sur leur trésorerie, sur leurs bénéfices acquis au fil des années d’activité pour surmonter la crise et repartir avec une motivation sans faille. Aujourd’hui plus que jamais, les employeurs vont mesurer l’importance de placer de l’argent dès que possible en cas de coup dur. C’est une des leçons que nous devons tous tirer de cette crise de l’an 2020.

Elaborer une charte RSE au-delà des simples recommandations

Depuis quelques années, la charte RSE (Responsabilité sociétale des Entreprises) est au coeur des stratégies internes de nombreuses entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité. Choisir ses objets publicitaires selon la provenance ou les matériaux utilisés, mettre en place un tri sélectif, assurer une transparence dans les communications internes ou externes ne suffisent plus désormais. Il faut aller plus loin pour se préparer aux évolutions de notre monde (réchauffement climatique, changement de la biodiversité, crises sociales, sanitaires ou économiques). Les entreprises du monde entier vont devoir revoir leur stratégie, réfléchir à des solutions efficaces et rapides à mettre en place en cas d’urgence.

Quant à la flexibilité au travail, peu présente dans les chartes RSE de nos entreprises à ce jour, il est fort à parier qu’elle devienne un véritable sujet dans les prochains mois. Au sein de vos sociétés, vous allez solliciter vos salariés, vos CSE, pour élaborer un projet autour du télétravail, des horaires flexibles ou encore du “flex office” (bureau non attribué à un salarié en particulier).

Communiquer auprès de vos clients et de vos salariés est une obligation

Quoi de plus frustrant pour un salarié victime des mesures de confinement que de ne rien savoir sur les actions réalisées par son entreprise ? En tant que dirigeant d’entreprise, vous avez une importante responsabilité, celle de communiquer auprès de vos employés. Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous devez rassurer vos équipes, leur dire les décisions prises, leur faire part de vos inquiétudes mais surtout leur assurer que vous êtes toujours là, que vous faites tout votre possible pour éviter la catastrophe.

Bien communiquer en cas de crise n’est pas évident. Il faut trouver les bons mots, ne pas inquiéter mais ne pas mentir, être clair, précis sans trop entrer dans les détails. Votre rôle de dirigeant d’entreprise prend alors un nouveau sens auquel vous n’étiez pas obligatoirement préparé. Pour autant, vous ne pouvez pas fuire vos responsabilités vis-à-vis de vos salariés mais aussi de vos clients. Plusieurs solutions s’offrent à vous ; vous pouvez envoyer des email, des courriers, utilisez les réseaux sociaux ou décrochez votre téléphone pour échanger de vive voix. Dans tous les cas, vous devez absolument garder le lien. A vous de montrer que malgré toutes les difficultés actuelles et à venir, vous restez sur le pont !

La santé et la sécurité des salariés est toujours une priorité

Plus que jamais, la santé et la sécurité de vos salariés est un sujet qu’il faut absolument prendre en main. En tant que dirigeant d’entreprise, la santé de vos employés est la priorité n°1. Si vos salariés ont repris l’activité avant la fin du confinement, vous avez dû mettre en place des mesures d’hygiène strictes, inédites, et souvent contraignantes. Les pénuries de gel hydroalcoolique, de masques ou de gants ont ajouté des difficultés à la situation déjà compliquée que vous traversez. Malgré tout, votre entreprise tourne de nouveau, pour le plus grand plaisir de vos clients, de vos équipes et de votre portefeuille !

Une reprise des activités selon des mesures d’hygiène strictes

A partir du lundi 11 mai 2020, vos salariés vont pouvoir retrouver le chemin du travail progressivement, selon les mesures annoncées prochainement par le Premier Ministre Edouard Philippe. Le port du masque obligatoire dans les transports en commun, la désinfection régulière des parties communes, les distances, les gestes barrières ou encore les rotations pour la pause déjeuner devraient rythmer la vie de votre entreprise pendant quelques semaines. Là encore, restons positif ! Si la santé de votre personnel en dépend, alors il est indispensable de les protéger au maximum en assurant la mise en place des mesures recommandées.

Pourquoi faire appel à LIP GESTION ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel du travail temporaire à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis