Employeur, transformez vos contrats courts en intérim avec LIP Gestion

Contrat de travail temporaire pour une personne que vous connaissez déjà

Parmi les nombreux types de contrat de travail existants en France, le contrat de mission en intérim est le compromis idéal pour répondre à un pic d’activité imprévu et momentané. Découvrez dans quels cas une entreprise peut recourir à du personnel en travail temporaire.

Vous avez recruté votre futur intérimaire et cherché un prestataire pour déléguer la gestion du contrat d’intérim ? Choisissez LIP Gestion ! Notre équipe est formée aux spécificités du travail temporaire afin d'assurer un service de qualité et respectant la loi française. Parmi les nombreuses particularités, figurent les cas de recours à l'interim.

Employeurs, quels sont les cas de recours à l’intérim autorisés par la loi ?

Pic d'activité, remplacement d'un salarié absent ou encore période transitoire avant l'arrivée d'un nouveau salarié en CDI sont des exemples des situations dans lesquelles vous êtes autorisé à embaucher un intérimaire. Vous avez trouvé votre futur intérimaire ? LIP Gestion s'occupe de toute la partie administrative à votre place !

Comment trouver du personnel pour des missions de travail temporaire ?

Vous êtes employeur et avez besoin de main d’œuvre rapidement pour faire face aux nouvelles commandes de vos clients ? Deux solutions s’offrent à vous pour embaucher du personnel qualifié et répondant à vos attentes.

Recruter vous-même une connaissance ou un enfant du personnel

En tant qu’employeur, vous connaissez les besoins de votre entreprise et les profils recherchés. Vous pouvez donc tout à fait embaucher un de vos proches ou l’enfant d’un membre du personnel en contrat de travail temporaire. Si vous avez déjà votre candidat(e), la partie recrutement est faite ! En revanche, vous devez gérer le dossier administratif de votre nouvelle recrue... Et ce n’est pas toujours facile ! Il est possible que vous ne soyez pas à l’aise avec cet exercice, et on vous comprend. Dans ce cas, l’aide d’un professionnel de l’intérim s’avère indispensable.

C’est votre cas ? Vous êtes au bon endroit ! LIP Gestion est le service en ligne qui vous permet de recruter vous-même votre personnel sans avoir à vous occuper de la partie administrative. Notre équipe se charge de la rédaction du contrat de mission (pour l’intérimaire), du contrat de mise à disposition (pour vous), des factures, des bulletins de paie et des attestations.

Vous souhaitez connaître le tarif de votre intérimaire confié à LIP Gestion ? Contactez-nous ! Nous réalisons un devis gratuit et sans engagement en tenant compte de vos critères (rémunération brute horaire et durée de la mission).

Faire appel à une agence d’emploi spécialisée

Il est souvent difficile pour un employeur de rédiger une offre d’emploi, de la diffuser au bon endroit et au bon moment, de s’occuper des entretiens d’embauche et de toute la partie administrative liée au contrat de travail temporaire. Cela demande du temps et exige de posséder des compétences propres au métier de recruteur. Vous pouvez alors confier ces missions à des professionnels de l’intérim en trouvant l’agence d’emploi LIP spécialisée la plus proche de chez vous.

Quels sont les cas de recours à l’intérim prévus par la législation française ?

Comme son nom l’indique, le travail temporaire doit être utilisé lorsqu’une entreprise est confrontée à une situation nécessitant un besoin de main d’œuvre important pour une durée déterminée. Pour éviter l’abus du recours à l’intérim, le Code du travail définit clairement les conditions dans lesquelles un intérimaire peut être délégué auprès d’une entreprise.

Une société est donc autorisée à recourir au travail temporaire pour :

  • Remplacer un salarié absent pour cause de maladie par exemple ;
  • Pourvoir un poste à caractère saisonnier qui ne justifie pas l’embauche en CDI ou en CDD ;
  • Remplacer un chef d’entreprise commerciale, artisanale ou industrielle ;
  • Remplacer un professionnel qui exerce une activité libérale ;
  • Remplacer un chef d’exploitation agricole ;
  • Permettre à des personnes sans emploi ou à la recherche d’une formation professionnelle de se réintroduire en réalisant une mission d’insertion ;
  • Pallier la période entre le départ d’un salarié et l’entrée en service effective d’un salarié en CDI.

Dans le cas de commandes exceptionnelles, de tâches occasionnelles ou encore de travaux urgents à réaliser, les entreprises des secteurs privé et public peuvent également embaucher des intérimaires en contrat de mission. A l’inverse, il est interdit par le Code du travail de recourir à l’intérim pour pourvoir durablement un poste permanent, remplacer un(e) salarié(e) gréviste ou un médecin du travail, réaliser des travaux dangereux, et après un licenciement économique.

Cas de recours à l’intérim : quels sont les secteurs d’activité concernés ?

Contrairement aux idées reçues, les secteurs du Bâtiment et de l’Industrie ne sont pas les seuls à recourir au travail temporaire pour embaucher du personnel. Les exploitations forestières, les chantiers navals, l’hôtellerie et la restauration, ou encore l’enseignement font régulièrement appel à des intérimaires. Ces secteurs d’activité spécifiques figurent dans un décret du Code du travail qui les autorisent légalement à recruter en intérim.

Le saviez-vous ? Certains professionnels de la santé et du social peuvent également avoir le statut de salarié(e) intérimaire. Chez LIP par exemple, nous recherchons régulièrement des infirmiers, des aides-soignants, des médecins ou encore des éducateurs spécialisés H/F pour pourvoir des missions de travail temporaire d’une journée ou plus !

Les obligations à respecter en cas de recours à l’intérim

Dans le cadre d’un contrat de travail temporaire, l’agence d’emploi, l’entreprise utilisatrice et l’intérimaire doivent respecter le Code du travail et ses nombreuses mesures en vigueur.

Qu’est-ce que le délai de carence dans le travail temporaire ?

Lorsqu’un employeur fait appel à des intérimaires, il doit respecter des obligations légales parmi lesquelles figure ce qu’on appelle « un délai de carence ». Il s’agit d’une période entre deux contrats d’intérim pendant laquelle il est interdit de pourvoir le poste concerné. Elle varie en fonction de la durée du dernier contrat d’intérim signé pour cette mission. L’objectif du délai de carence est de lutter contre le recours massif aux contrats de courte durée qui, en se succédant, peuvent signifier qu’une personne en CDI pourrait être recrutée.

La durée d’un contrat de travail temporaire

Pour les mêmes raisons que précédemment, un contrat de mission signé par l’intérimaire stipule obligatoirement un début et une fin de mission. La période d’activité ne peut excéder 18 mois (renouvellement inclus), sauf exceptions légales. Si vous souhaitez que le contrat soit prolongé, vous devez respecter le délai de carence (soit 6 mois) ou proposer un CDI obligatoirement.

Pourquoi faire appel à LIP GESTION ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel du travail temporaire à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis